Location courte durée et LMNP

Tatou Team

Les astuces de la location courte durée

Vous êtes propriétaire et vous souhaitez faire votre premier pas en investissement immobilier ? Vous ne savez pas pour quelle solution opter ? Vous voulez accroître vos bénéfices sans payer d’impôt ? La Location Meublée Non Professionnelle (LMNP) pourrait sans doute vous intéresser.

 

 

Qu’est-ce qu’une LMNP ?

Comme son nom l’indique, le statut LMNP correspond aux loueurs de logements meublés qui ne remplissent pas les conditions d’un professionnel. Cette location permet à l’investisseur de bénéficier d’un régime fiscal attractif et d’une réglementation moins contraignante.

 

À noter que l’investissement en LMNP doit être imposé en BIC, dans la catégorie des bénéfices industriels et commerciaux.

 

Pour rappel, le loueur professionnel doit remplir certains critères :

  • être inscrit au Registre du Commerce et des Sociétés ;
  • percevoir un montant supérieur à 23 000 euros de recettes sur l’année ;
  • ne pas avoir d’autres revenus professionnels dans son foyer fiscal plus importants que celui de ses recettes perçues ;

 

 

Les avantages d’un LMNP

 

Opter pour un investissement LMNP procure au propriétaire plusieurs avantages fiscaux, puisqu’il bénéficie du régime fiscal de Loueur en Meublé. Il s’agit d’un régime qui ne permet de payer que peu d’impôts sur les loyers, sachant qu’il peut être cumulé avec les avantages d’un Loueur en Meublé Professionnel, sous certaines conditions.

 

En LMNP, on note que le bien peut être loué en permanence ou pour une courte durée.

 

 

Les biens concernés par une LMNP

 

En choisissant le statut LMNP, l’investisseur peut utiliser sa location comme résidence principale du locataire, à titre temporaire ou à un caractère saisonnier. De plus, il est possible de louer une chambre à un étudiant en LMNP pour défiscaliser une partie des revenus perçus. Sous certaines conditions, le propriétaire peut même être exonéré d’impôts.

 

Il faut savoir que la LMNP est un investissement complexe sur plusieurs points. Tout d’abord, il faut y investir du temps, anticiper les charges, avoir l’œil sur la location… tout en respectant le règlement mis en vigueur. C’est pour cette raison qu’il est conseillé d’être accompagné par un professionnel.

Partager cette publication
Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin