Investissement locatif et copropriété : avantages et inconvénients

Tatou Team

Les astuces de la location courte durée

Souvent, acquérir un appartement par le biais d’un investissement locatif est synonyme de rendement. Cependant, il est conseillé de prendre en compte la copropriété de l’immeuble, et donc les charges connexes liées. Découvrons ensemble les avantages et inconvénients d’un tel investissement.

 

 

Les avantages de l’achat en copropriété

 

Quand un investisseur acquiert un logement en copropriété, le syndic s’occupe de toutes les démarches nécessaires. De cette façon, le propriétaire gagne en confort de vie et n’aura plus à prendre en charge ces démarches. Il devra toutefois payer les charges de copropriété une fois par an.

 

Pour chaque immeuble, il existe un règlement de copropriété qui gère le bien immobilier, ainsi que l’ensemble des parties privatives. Ainsi, une assemblée est organisée annuellement pour faire le point sur les dépenses à engager et les travaux en copropriété. Cette réunion permet au bailleur d’améliorer la qualité du logement, ce qui aura des répercussions positives le jour où il le mettra en location.

 

L’achat en copropriété, dans le cadre d’un investissement locatif, a donc essentiellement l’avantage de vous décharger d’un certain nombre de responsabilités puisque le syndic va s’occuper d’une grande partie de la gestion du bien. Un bon point si vous ne comptez pas consacrer trop de temps et d’énergie à gérer l’appartement ou si vous habitez à une distance importante.

 

 

Les inconvénients de l’achat en copropriété

 

Les charges de copropriété sont le premier élément à prendre en compte. Elles comprennent les dépenses de fonctionnement, d’entretien et d’administration. Il est donc très important d’intégrer ces frais au plan du financement.

 

Parfois, le bailleur doit prévoir d’autres frais : entretien, rénovation, amélioration… qui peuvent flamber le coût de votre investissement en copropriété. Par exemple, une mise aux normes d’ascenseur ou un ravalement de façade peuvent coûter plusieurs dizaines de milliers d’euros. Autant de frais que vous n’auriez pas forcément décidés sur le moment ou planifiés dans les années à venir.

 

Avant de vous engager dans l’achat d’un appartement en copropriété, destiné à la location, il est donc important d’avoir une idée claire sur les travaux déjà engagés et pour lesquels les paiements ne sont pas encore terminés. C’est un point qui pourra jouer en votre faveur au moment de la négociation du prix d’achat, et vous aidera à fixer le prix du loyer qui vous procure une rentabilité.

 

Dans le cadre d’une copropriété, acheter pour louer est un placement qui doit être fait en prenant en compte la réglementation en vigueur, l’endroit où l’on achète et l’immeuble en question. Et pour ne pas avoir de mauvaises surprises, il est indispensable de poser le pour et le contre de chaque type de location, pour faire le bon choix dès le départ.

 

Partager cette publication
Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin